29 janvier 2007

Dormir

Ouaaaaah ! J'ai bien dormi !Pas de réveil intempestif, et l'impression d'être reposée...Un plaisir rare. Qu'il est difficile de s'endormir, quand le cerveau refuse de s'arrêter, quand la conscience reste en éveil, comme aux aguets... et ces angoisses nocturnes provoquent aussi les réveils vers 4, 5 h du matin.Parfois c'est le contraire : je m'endors comme une masse et au réveil, je me sens fatiguée pourtant, comme si jamais je n'arriverais à avoir assez dormi. Insomnie, c'est l'angoisse qui prend le pas,  la gamberge est... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2007

Où commence la maltraitance ?

Vu dans la rue :- en octobre, alors qu'il faisait très doux, des bébés en combinaison pour l'hiver - en décembre, alors qu'il faisait froid, une petite fille en robe portée en porte-bébé, par-dessus le manteau que sa maman avait soigneusement boutonné. Résultat : deux petites jambes frêles qui pendaient dans l'air froid, protégées uniquement par un collant- samedi : une très jeune mère avec une copine qui font du lèche-vitrine. Je regarde machinalement le bébé : il a 2 ou 3 mois et il tète le biberon que lui tend sa mère tout en... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2007

Sourire (2)

Rien à voir avec ça.Ce matin, Tite bébé s'est endormie d'un coup au milieu de sa tétée.Je contemplais sa mignonne frimousse endormie, ses traits délicats, ce repos si apaisant.Et puis, un sourire a affleuré sur ses lèvres.Doux sourire venu du plus profond d'un rêve, d'un lointain bien-être qui n'appartient qu'à elle.Je me suis dit, on n'en fait plus des sourires comme ça,Une fois l'enfance passée.
Posté par vera goude à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2007

Ségo-Sarko : et leurs noms ?

Pfff ces deux-là nous montrent tout, on compare leur vie de famille, leur thème astral, on analyse le désir des Français, veulent-t-ils se faire materner par Ségo pour paterner par Sarko ?Ce dernier aurait davantage une image de grand frère. Soit. Voulons-nous nous faire fraterner ?Booooh, moi je préfère fraterniser dans la bravitude ! Mais ce que l'on ne dit pas, et, à mon humble à vie, à tort, c'est :  les Français veulent-ils être représentés par une Ségolène Royal ou par un Nicolas Sarkozy ?Pas de chance pour Nicolas, le... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 13:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2007

Je reviens....

Non non, ça ne fait pas si longtemps,Le temps de prendre mon tempsfaire un bébém'en occuperquel repos, ce silence,vous entendez ?Mais... la récré est finiiiiiiiie !Ils battent la campagne électorale, Les chiffres volent,Les coups bas pleuvent,La manip-communication atteint des sommets,Il est temps que je revienne !
Posté par vera goude à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2006

Oignez, oignez !

En ces temps de sécheresse cutanée, j'ai découverts les bienfaits de l'huile pour garder une peau douce et confortable. Ça ne laisse pas la peau grasse, mais légèrement satinée, et ça la protège du déssèchement beaucoup plus efficacement et durablement que les laits. Autre avantage : ça glisse et ça s'applique rapidement sur la peau, pas besoin d'un long massage pour faire pénétrer, suffit d'en mettre une petite quantité au creux de la main, de l'étaler sur les paumes et de les passer sur la peau. Résultat : on ne colle pas et on peut... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 11:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 février 2006

l'innocence

Je n'avais rien vu sur les auditions des acquittés d'Outreau devant la commission parlementaire. Hier, je suis tombée sur un très bon montage fait par LCP. Ces récits si simples et si terribles de gens si ordinaires pris dans une spirale à la Kafka m'ont fait froid dans le dos.Le pire dans cette histoire, c'est que ces personnes n'ont jamais été présumées innocentes,  ni par les policiers, ni par le juge. Elles ont été d'emblée pré-jugées coupables. La cause en est peut-être le profond malaise que sucitent les crimes contre des... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 17:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2006

des gens qui font du bien, des gens qui font du mal

Vous n'avez pas pu oublier mon exécrable voisin, que je me refuse à qualifier plus avant pour rester correcte.Mon cherétendre vient d'avoir de nouveaux échanges peu amènes avec cet énergumène qui lui a révélé que vendredi, il fête son anniversaire. Rien que ces mots et mon et mon estomac se noue, je sens le coup de déprime qui pointe. Ça veut dire bruit intolérable, appeler la police, et après leur départ, se manger une heure ou deux d'injures et de menaces de cet individu nuisible, et, s'il est allé jusqu'au insultes (parfois... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2006

Libre de caricaturer

Bon, d'accord, il paraît qu'elles ne sont pas du meilleurs goût, les caricatures de Mahomet qui scandalisent les musulmans. Mais il y en a tous les jours, des caricatures vulgaires, ratées, excessives... et quand on pense à tout ce que l'Eglise catholique se prend depuis des décennies de la part des anticléricaux ! Dieu et ses saints, Jésus et Marie, le pape et les curés ont eu leur part ! Je ne sache pas qu'un seul caricatruriste ait été excommunié par l'Eglise catholique... Les musulmans qui s'agitent et protestent sont tous des... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 11:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 février 2006

Keuya des choses ki m'énervent !

Z'avez remarqué ? Tout le monde, enfin... tous les gens importants, ceux qui ont accès aux média, journalistes, politiques, même les plus convenables et les moins sujets aux fautes de français se mettent à ignorer le petit "il" quand ils veulent dire "je pense qu'il y a", "nous constatons qu'il y a" etc... à la place, ils s'aperçoivent "que y'a" ou "keuya", je ne sais pas comment ils écriraient cela s'ils osaient le faire. On dit "il y a", pas "y a", donc on dit... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 10:48 - Commentaires [5] - Permalien [#]