05 mars 2009

Je ne nommerai personne mais...

Pour qui ils se prennent les "écrivains" ?Un livre de paru et les voilà qui se croient obligés d'user de métaphores psychologisantes, jargonnantes ou simplement hasardeuses... comme si ces messieurs-dames ne daignaient plus employer la même langue que tout le monde.Franchement, ces expression ampoulées, cet intellectualisme affecté sont navrants mais....le bon côté, c'est que ces postures verbales ridicules sont parfois drôles aussi. Et cela ne fait de mal à personne.(sauf à eux-mêmes peut-être car cela ne donne franchement... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 16:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 décembre 2008

Oui... mais non

Le Téléthon est une mobilisation exemplaire, populaire, utile.Mais... pourquoi la charité devrait-elle pallier les insuffisances de la recherche publique ?L'attention portée sur cette cause ne détourne-t-elle pas les bonnes volontés d'autres sujets de se mobiliser ? C'est un peu beaucoup pour l'un et pas assez pour les autres ?Evidemment, ce beaucoup n'est pas assez non plus.Mais... quand une bonne cause sert à faire de l'audimat,quand les enfants handicapés sont montrés pour faire pleurer Margot,on n'est pas très loin de la... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2008

PS

Ça fait donc 102 voix d'écart, mais peu importe, ça fait surtout un champ de ruines.Comme le PS a-t-il pu laisser l'élection de son premier secrétaire se transformer en catastrophe ?- le front anti-ségolène a eu lieu- le 2e tour a opposé deux femmes, du coup la mysoginie a ressurgi dans les commentaires, au détour des "crêpages de chignon", et autres commentaires qui n'honorent pas leurs auteurs- la démocratie a été contestée. C'est quoi cette demande de re-vote, Ségolène ? Vous savez bien qu'en démocratie une voix d'écart... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2008

Tactique

J'ai bien souri de voir la motion de Ségolène Royal passer devant dans les votes des militants socialistes.Une belle surprise qu'elle a dû savourer...Maintenant, il lui faut déjouer un éventuel complot des anti-ségoliens.Oui, j'avoue que j'ai beau apprécier la solidité de Martine Aubry et le radicalisme de Benoît Hamon, je garde une préférence pour Ségo,plus talentueuse dans la manipulation des médias, dans la maîtrise de son image, plus désinhibée dans ses discours... plus mitterrandienne en somme.On nous dit on nous répète qu'elle... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2008

Amérique

C'est une belle élection. Le gagnant est parfait, jeune et photogénique, avec une famille photogénique aussi. Le perdant est républicain (au sens français aussi !) et parfait. Fair play.La victoire est belle, la défaite est digne.Aujourd'hui, l'événement, c'est que le futur président des Etats Unis est Noir.Après une campagne qui n'a parlé des couleurs de peau que pour les rassembler sous la même bannière, étoilée.Voilà la vraie victoire. C'est un Noir, mais ce n'est pas sa couleur qui a gagné, c'est son projet, son cri : il faut que... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 12:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 octobre 2008

La paix !

Aaaaaah quel soulagement, ce n'est pas Ingrid Bétancourt qui a le prix nobel de la paix, mais un Finlandais dont j'ai oublié le nom mais qui a réellement et efficacement oeuvré pour la paix.Bravo et merci à luiImaginez, sainte Ingrid avec son Nobel, on n'aurait pas pu la faire taire !Je ne peux pas dire que je n'ai rien contre elle, elle m'exaspère avec ses incantatations vers le ciel et à qui veut l'entendre, avec ses génuflexions et ses yeux levés,avec ses enfants dont le malheur se devait d'être au centre du monde,avec leurs... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 13:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 octobre 2008

Si j'étais... une chanson

réécouté comme par hasard, redécouvert la beauté de ces motsveiller tardLes lueurs immobiles d'un jour qui s'achèveLa plainte douloureuse d'un chien qui aboieLe silence inquiétant qui précède les rêvesQuand le monde disparu l'on est face à soiLes frissons où l'amour et l'automne s'emmêlentLe noir où s'engloutissent notre foi nos loisCette inquiétude sourde qui coule en nos veinesQui nous saisit même après les plus grandes joiesCes visages oubliés qui reviennent à la chargeCes étreintes qu'en rêve on peut vivre cent foisCes raisons-là... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 22:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 octobre 2008

Les infos

Oui, je l'avoue je suis accro à l'info,de toute sorte, je prends tout,ça commence par la radio, puis j'arrive là, sur l'écran sacré de l'ordi.Je commence par le site de libération, toujours.Ensuite je me balade, je vais, dans un ordre variable, sur le Post, de source sure, rue 89, 20 minutes, marianne2, le nouvel obs, le site du journal local, arret sur image, ...parfois le figaro et l'express, le Monde, et, je l'avoue, sur les sites consacrés aux pipoles ! Trouvaille du jour : sur 20 mintes, outre le diaporama "repérés", il... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2008

Au zénith ?

Ségo signe son retour au Zénith de Paris,environnée de quelques stars rockeuses - bravo à elles !Car il en faut du courage pour souffler sur la flamme !La défaite inacceptée, le rejet de son groupe, la recherche d'une adhésion...Ségo joue de nouveau sur la corde sensible de ses fans, celle de la foiImprécatrice - impératrice ?Toujours belle, certesLe bleu marial lui sied,Les cheveux ondulés adoucissent son visageMaisOn a en mémoire la cassante Ségo, la maladroite du débat de fin de campagne présidentielleSans parler de ses soucis avec... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2008

Qui dort

Alors il y a des gens qui s'activent, qu'ils aient du travail, ou qu'ils en cherchent,occupés qu'ils sont à jouer leur rôle, avec en tête, des milliers d'images, de stars, de pipoles, de pouffes strassées, de nases shootés, de rois du rien et d'impératrices du vide, multicolores.Ils ont encore, dans leur tête, les dernières victimes de faits divers, femmes ou enfants martyrs de la violence des brutes,et les dents du petit dernier qui donnent de la fièvre - est-ce qu'on le garde à la maison ?les grands soucis de l'économie mondiales -... [Lire la suite]
Posté par vera goude à 12:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]